[Cinéma] Les 3 projets les plus attendus de Jason Momoa

[Cinéma] Les 3 projets les plus attendus de Jason Momoa

[Critique] Les 7 mercenaires d’Antoine Fuqua
[Concours] Suicide Squad : des places de cinéma à gagner
[Critique Film] Kung Fu Panda 3

Qui l’eut cru ? Qui l’eut cru qu’en décrochant un rôle mineur dans « Alerte à Malibu » et « Stargate Atlantis » début des années 2000, Jason Momoa allait connaître une telle ascension ? Et pourtant, sa carrure imposante et sa gueule de bad boy lui ont permis d’incarner Khal Drogo dans la série à succès « Game of Thrones » et, par extension, lui ont ouvert les portes de la gloire à grands coups de bottes taille 52. « Du plomb dans la tête », « The Red Road », « Frontier »… Après ce rôle qui continue à hanter les téléspectateurs, sa carrière est sur les chapeaux de roues. Et notre petit doigt nous dit que ce n’est pas prêt de s’arrêter. La preuve avec ces trois projets qui nous font déjà trépigner d’impatience.

Aquaman de James Wan

De tous les projets DC Comics annoncés, « Aquaman » est celui qui nous excite le plus. Et cela, pour deux raisons. Premièrement, le choix des producteurs de confier les commandes au réalisateur de « Saw », « Conjuring » et « Fast and Furious 7 » est la promesse tacite de nous embarquer dans un univers sombre, peut-être même angoissant, et totalement jouissif du côté des scènes d’action. Car oui, James Wan est un esthète de la mise en scène, un virtuose capable de donner naissance à des univers visuellement époustouflants. Espérons que la Warner lui laisse le champ libre pour mettre sur pied le film qu’il souhaite.

Deuxièmement, la simple présence de Jason Momoa pique notre curiosité au vif. Quel que soit le format dans lequel il apparaît (petit ou grand écran), le super-héros Aquaman a toujours été relégué au second plan. La cinquième roue du carrosse en somme. Ici, avec cet acteur bad ass pour l’incarner, le Roi d’Altlantis peut espérer plus que deux apparitions dans « Smallville » et trois scènes de fight ridicules à souhait. Bien plus. Rendez-vous en décembre 2018 pour découvrir, espérons-le, un DC Comics qui envoie du lourd. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Just Cause de Brad Peyton

Sorti en 2006 sur PC, PS2 et Xbox 360, « Just Cause » est un jeu vidéo explosif plongeant les gamers dans un monde immense, totalement ouvert, dans lequel il est possible de réaliser toutes les cascades possibles et imaginables à l’aide d’un grappin ultra-moderne. Le tout sur fond de scénario digne de la révolution cubaine avec Fidel Castro et Che Guevara. Avec une telle dose de fun et un tel potentiel, forcément, Hollywood n’a pas tardé à se pencher sur la création de Square Enix, d’autant plus que les deux suites ont été d’énormes succès commerciaux.

Un film « Just Cause » verra donc le jour en 2018 (la date exacte n’a pas encore été annoncée) avec Brad Peyton aux commandes (« Frontier », « San Andreas ») et Jason Momoa dans le rôle de l’agent top secret Rick Rodriguez. Si la malédiction qui touche les adaptations de jeux vidéo au cinéma depuis des décennies est levée, le film « Just Cause » pourrait bien être l’un des films d’action les plus WTF de ces prochaines années.

The Crow Reborn de Corin Hardy

Après de nombreux désistements (dont celui de Luke Evans dans le rôle-titre), des rumeurs d’annulation particulièrement tenaces et des complications au niveau de son financement, il semblerait que le projet « The Crow Reborn » soit de nouveau sur les rails. Avec cette fois un réalisateur et un acteur confirmés. Alléluia !

Ainsi, après Brandon Lee, Vincent Perez et Edward Furlong, c’est Jason Momoa qui a été finalement choisi pour incarner Eric Draven, anti-héros qui revient d’entre les morts pour venger l’assassinat de sa petite amie la veille de leur mariage. Et vous connaissez le plus palpitant dans cette histoire ? « The Crow Reborn » va apparemment être classé R. Ce qui signifie que le film ne va pas faire dans la demi-mesure côté violence et atmosphère morbide. A elle-seule, cette information parvient à nous faire croire en ce projet qui semblait aussi maudit que celui du « Don Quichotte » de Terry Gilliam.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
  • comment-avatar

    […] forcément, notre curiosité est piquée au vif. Si on ajoute en plus la présence de Jason Momoa dans le rôle-titre du renégat à la brutalité excessive, on commence à trépigner […]

  • comment-avatar

    […] répondant au doux nom de « Hercule », et après « Conan » avec Jason Momoa, c’est au tour du film « Le dernier chasseur de sorcières » de prendre […]

  • comment-avatar

    […] déception prime. Certes l’intrigue est prometteuse, les acteurs parviennent à convaincre (Jason Momoa crève l’écran) et certains, comme le charismatique Tom Sizemore, nous réservent de belles […]

  • comment-avatar

    […] Stallone et Jason Momoa assurent le spectacle avec une bestialité sans limite, l’action est souvent présente à […]