« L’ingénu de Voltaire » A La Folie Théâtre, l’ironie au service de l’intelligence

« L’ingénu de Voltaire » A La Folie Théâtre, l’ironie au service de l’intelligence

[Avignon Off] : « CONSEIL DE CLASSE », le seul en scène de Geoffrey Rouge-Carrassat détonne !
« Les crapauds fous », la liberté d’esprit à l’heure nazie
La douce « Cantate pour Lou Von Salomé » au Studio Hébertot

Cette adaptation A La Folie Théâtre du conte philosophique de Voltaire, dont l’action se déroule entre 1689 et 1690 (livre paru  seulement en 1767), nous entraîne dans une comédie 100 000 volts passionnante et contrastée, pour tous les publics. Un spectacle éligible aux P’tits Molières 2019.

« Il est jeune, il est bas-breton, il devrait pouvoir se rendre à la cour ! »

L’Ingénu est un conte philosophique, satirique, sentimental et dramatique. C’est un pamphlet sur les valeurs de la société française de l’époque de Louis XIV, et c’est également une satire du fanatisme et des abus des pouvoirs politiques et religieux (dossier de Presse).

Lorsqu’un jeune Indien du Canada débarque un jour en Basse-Bretagne, il sème la pagaille et le désarroi partout et fait tourner la tête à tout le canton, à commencer par la belle mademoiselle de Saint-Yves, dont il tombe amoureux. « Comment fait-on l’amour chez les hurons ? » se gaussent ses hôtes catholiques, perplexes devant l’irruption inopinée de l’inconnu dans leurs vies. Ils espionnent le pauvre huron jusqu’à dans son sommeil, mais sont bientôt convaincus d’avoir devant eux leur neveu. Le huron n’étant pas catholique, ses hôtes s’empressent d’organiser son baptême. Mais l’étranger se voit refuser son mariage avec mademoiselle de Saint-Yves, car elle a été sa marraine lors du sacrement…. Les péripéties ne s’arrêteront pas de faire rire les spectateurs. De par sa naïveté, l’ingénu n’a en effet aucun recul ni de second degré. Avec sagesse, il exécute simplement ce que les français lui suggèrent…. Et le voilà bientôt à Versailles jusqu’au plus près du bureau de roi, pour demander le droit d’épouser celle qu’il aime à la folie !

La rencontre manquée de la différence

Dans un décor contemporain, le comédien au jeu très physique emprunte avec efficacité la peau de  personnages colorés en rafales, qu’ils soient hommes ou femmes. Doué de sa diction étudiée et ses airs maniérés, Thomas Willaime nous entraîne vigoureusement dans un dédales de scènes satiriques, sentimentales mais aussi dramatiques. Un mélange des genres intriguant, qui révèle avec un humour féroce les vertus et les conséquences de la naïveté dans une société hypocrite gorgée de normes et de convictions religieuses, encore gouvernée près d’un siècle par les rois de France… Il est au départ un peu fastidieux d’entrer dans cette création, puis on se prend au jeu et on veut savoir la suite, et la suite… Bientôt la sueur du comédien fait apparaître devant nos mirettes les contours d’un étranger venu de loin, qui  connait Shakespeare par coeur mais pas la bible, et éclate en morceaux le moule de la bourgeoisie et l’aristocratie françaises, cent ans avant la révolution française. « L’ingénu » est une oeuvre visionnaire restituée ici A La Folie Théâtre, avec verve et émotion, dans laquelle l’ironie touchante nous rappelle avec brio l’importance d’aller au contact de ce qui nous est étranger, pour justement nous remettre en question et avancer dans notre propre humanité. A découvrir encore jusqu’au  11/11/2018 A La Folie Théâtre.

Auteur : Voltaire

Adaptation : Jean-Christophe Barbaud et Thomas Willaime

Artistes : Thomas Willaime

Metteur en scène : Jean-Christophe Barbaud

Costumes : Anne-Violaine Suarez

Lumières : Sophie Corvellec

Durée du spectacle : 1h10

Informations pratiques : « L’ingénu de Voltaire » se joue A La Folie Théâtre jusqu’au 11/11/2018, les jeudis à 19h30, samedis à 18h et dimanches à 16h306 Rue de la Folie Méricourt, dans le 11e arrondissement de Paris.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0