« Absolutely Hilarious », un plateau d’humour hétéroclite et sur-vitaminé !

« Absolutely Hilarious », un plateau d’humour hétéroclite et sur-vitaminé !

Perrine Perez rayonne d’imagination dans « Celle qui a dit non », depuis avril 2017 au Théâtre des Feux de la Rampe !
Hotel Paradiso : la très étrange Familie Flöz pose ses bagages à Bobino
[Avignon Off] : « Trudi 1933 présent composé », une ode dansée à l’amour familial qui traverse le temps

Le 15 octobre dernier, nous étions présents à la soirée d’humour « Absolutely hilarious » (9e édition)  orchestrée à la Comédie Caumartin tous les 15 jours par les présentateurs télé Christophe Combarieu et Mathieu Wilhelm (BFM Paris et LCP). Une programmation ouverte à tous les genres pour secouer de rire tous les publics.

Un plateau d’humour fédérateur d’un public hilare.

Le temps d’une soirée, les talents les plus prometteurs, triés sur le volet se partagent la scène, avec un seul objectif : faire rire aux éclats les 250 spectateurs de la Comédie Caumartin ! Un lundi sur deux, sous l’oeil aiguisé d’un parrain prestigieux, la scène s’ouvre à ceux qui vont faire, – ou qui font déjà – vibrer les planches parisiennes de l’humour ! (source : communiqué de presse)

Ce lundi 15 octobre, la Comédie Caumartin accueillait les ToiZéMoi ( invités d’honneur et parrains du jour), Annabelle Show, Jojo Bernard, Jefferey Jordan, Julie Villers, Jonathan O’Donnell, et Maryvonne Beaune. Ces humoristes plus ou moins aguerris mais tous talentueux, ont l’originalité ici d’être accompagnés par un groupe élégant de quatre musiciens de jazz (dont un saxophoniste, un batteur), dans la plus pure tradition des shows « à la Broadway « : Les Out Of Water ! La soirée remplit bien son objectif. Le duo parrain de cette 9e édition, les ToiZéMoi, ouvre le show avec un sketch franco-anglais agréable et créatif. Les spectateurs sont ensuite pliés de rire devant les histoires à dormir debout du « chouchou picard » de la soirée (one man show « Sa m’sul trooo ! » en ce moment à Lille), un jeune blond à lunettes à l’accent ch’ti, Jojo Bernard (« le plus important dans la bagarre, c’est le regard ! »). Le caméléon Julie Villers (au Point Virgule le 25/11 prochain) impressionne de par la maîtrise de son corps. En un clin d’oeil elle passe d’une jeune femme au personnage d’une grand-mère au passé trouble, accro à la cigarette, auquel on croit aisément.

Une deuxième partie de soirée qui tient ses promesses !

Jonathan O’Donnell, lui, propose du stand-up (il joue actuellement au BO Saint-Martin), avec ses airs de gendre idéal. C’est là que l’incroyable Maryvonne Beaune nous en met plein les mirettes et les zygomatiques, avec son sketch existentiel sur la recherche d’emploi, sur fond de fin du monde programmée (voire son one woman show incontournable « Nous Les Humains » au théâtre de Ménilmontant). On aime également la souriante Annabelle (en tournée en province avec son one woman show « Comic woman »), ses fossettes et son énergie inimitable lorsqu’elle décrypte dans la bonne humeur les affres du célibat et les rapports hommes-femmes (« J’en ai plein le couple !). Tandis que Jefferey Jordan (à La Comédie Des 3 Bornes avec son seul-en-scène « Accord parfait ») nous raconte avec son violon comment filer bien droit sur les rails du conformisme (ou pas). Dans un contexte de concurrence effrénée à Paris, où les scènes ouvertes pullulent aussi vite que les humoristes, la machine bien huilée d' »Absolutely hilarious » a mis les moyens et réuni les bons talents, pour faire de son plateau d’humour un rendez-vous incontournable des artistes comme des spectateurs. Des soirées de qualité à ne pas rater !

Information pratique : prochaine édition avec Gil Alma en parrain le lundi 29/10 à 20h à la Comédie Caumartin, 25 rue Caumartin dans le neuvième arrondissement de Paris.

Crédit photo : Absolutely Hilarious

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0