« Adopte un Jules.com » à la Comédie de Paris

« Adopte un Jules.com » à la Comédie de Paris

Patio Flamenco de Ruben Molina au Théâtre du Gymnase
« I Love Piaf », un spectacle musical tendre qui nous berce au Lucernaire
Perrine Perez rayonne d’imagination dans « Celle qui a dit non », depuis avril 2017 au Théâtre des Feux de la Rampe !

Mesdames, si trouver un homme honnête, gentil, qui ne vous prend pas pour le dindon de la farce est comparable à l’un des 12 Travaux d’Hercule, il est temps d’écouter religieusement les précieux conseils de ce trio infernal. Let’s go !

Du mardi au samedi, à 21h, Clara, le garçon manqué, Marie, la catho, et Kitty, la dévergondée, nous entraînent sur les traces du Prince Charmant. Celui qui va venir vous réchauffer sous la couette les longues soirées d’hiver et vous faire vivre mille et une aventures passionnantes. Car oui, si elle est rare, soyez-en certaines, la perle existe mesdames. Suffit d’ouvrir l’oeil et, plus important encore, de ne pas tout gâcher en multipliant les impairs. Comme être trop aguicheuse lors du premier rendez-vous, trop coincée ou, pire, laisser se propager les tue-l’amour.

Adopte un Jules.com, un torrent d’énergie et de bonne humeur communicatives

Pendant près de 80 minutes, Clara, Marie et Kitty partagent ainsi avec le public leurs « tips » pour (enfin) trouver l’amour. Le tout par le biais de dialogues savoureux, parfois crus, souvent très imaginatifs. C’est le principal atout d’Adopte un Jules.com : entraîner les spectateurs dans une avalanche de clichés tous plus loufoques, mais vrais, les uns que les autres, à travers le portrait de trois femmes fatales au caractère bien trempée. Des personnalités fortes à l’extérieur, fragiles et douces à l’intérieur, qui vont de désillusions et déceptions. Mais gardent toujours espoir de mettre la main sur l’homme idéal. Peut-être se trouvent-ils dans la salle d’ailleurs… Michel, t’es là ? Vous comprendrez en découvrant ce spectacle délirant et feel good à la Comédie de Paris.

Ps : si vous êtes un homme, essayez de vous mettre au premier. L’expérience n’en sera que plus exceptionnelle. À moins que la personne qui vous accompagne ne soit d’une extrême jalousie… Dans ce cas, conseil d’ami, faites profil bas.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0