L’humoriste BenH au Sentier des Halles de Paris

L’humoriste BenH au Sentier des Halles de Paris

« Peau neuve », un duo d’amoureux, où la mandoline et la guitare chatouillent les bons mots !
Fabien Tucci fait son coming outch au théâtre du Marais
« Langevin, créateur d’illusions » nous fait voyager au pays de tous les possibles.

Depuis le 25 septembre, les lundis et mardis à 20h, l’humoriste BenH pose ses bagages au Sentier des Halles de Paris. Son but ? Embarquer durant 60 minutes les spectateurs dans un récit loufoque qui tend peu à peu vers une poésie aussi douce qu’inattendue.

Avec un flegme qui n’est pas sans rappeler un certain Gaspard Proust et une folie qui peut exploser à tout moment, BenH enchaîne les sketches avec une décontraction des plus appréciables. Son mariage, son séjour dans le ventre de sa mère, sa première fois, ses « amis » parisiens… L’humoriste de 28 ans brasse large sans pour autant perdre une seule seconde le fil conducteur de son spectacle. Un show permanent qui joue avec les lumières et qui bascule étonnamment dans une forme de lyrisme, de spleen vibrant grâce auquel le comédien tente de nous faire prendre conscience d’une chose essentielle : notre passage sur Terre est bref, beaucoup trop rapide pour s’attarder sur des broutilles, vivre avec des barrières et laisser de côté ses rêves.

Un rêveur. Voilà comment nous apparaît BenH à la fin de son spectacle. Un doux-dingue qui regarde le monde qui l’entoure avec des yeux d’enfant grands ouverts, et refuse catégoriquement de le voir autrement. En résulte un spectacle délicieusement émouvant, qui fait à la fois du bien à nos zygomatiques et à notre petit coeur tendre. Belle découverte !

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0