Claudia Tagbo est très « Lucky » à l’Olympia de Paris

Claudia Tagbo est très « Lucky » à l’Olympia de Paris

Hotel Paradiso : la très étrange Familie Flöz pose ses bagages à Bobino
Les yeux marrons pleins de malice de Laura Domenge dans « PasSages » au Lucernaire
Les kids rêvent et s’amusent en musique avec « Bastien dans la lune »

Jeudi 18 janvier 2018, c’est dans un Olympia plein à craquer que nous avons eu la chance de découvrir le nouveau spectacle de Claudia Tagbo, Lucky. Pendant plus de 90 minutes, l’humoriste à la sympathie inégalable nous entraîne dans un torrent d’émotions positives et de bienveillance. Le tout chaleureusement saupoudré d’humour, de danse et accompagné d’un musicien touche-à-tout captivant.

Ses origines africaines, sa famille nombreuse, ses réveils difficiles… Avec ce deuxième spectacle, Claudia Tagbo se dévoile davantage. Finis les sujets « bateaux » sur les couples, les différences hommes/femmes, ici, l’artiste se confie, partage certaines de ses difficultés, et quelques-unes de ses préoccupations. Comme le métissage culturel français qui, au lieu de rassembler, divise, met à mal le « vivre ensemble ». Les blagues potaches, bien que toujours présentes, s’effacent fréquemment au profit d’une humanité bienvenue. Attentionnée mais jamais moralisatrice. Claudia Tagbo gagne ainsi en maturité, tout en conservant cette pêche qui la rend intensément pétillante.

Claudia Tagbo, une tornade qui décoiffe et dégourdit les zygomatiques

La morale et la bienveillance, c’est bien beau nous direz-vous, mais qu’en est-il du rire ? Nulle inquiétude, il est omniprésent. Gestuelles hilarantes, mimiques croustillantes et intonations succulentes sont une nouvelle fois de la partie. C’est simple : épaulée sur scène par un musicien talentueux, Claudia Tagbo se transforme en une pile électrique. Si intense et performante qu’elle mettrait une Duracell KO haut la main. Et c’est encore plus probant lorsqu’elle prend à partie le public, se transformant en « gourou marabout » totalement allumé du bocal. Irrésistible !

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0