Chorus Festival 2018 : résumé de la programmation éclectique à la Seine Musicale

Chorus Festival 2018 : résumé de la programmation éclectique à la Seine Musicale

Rendez-vous Place Gandhi, une aventure écolo désopilante au théâtre de l’Archipel
« Adopte un Jules.com » à la Comédie de Paris
Élodie Poux, une humoriste diaboliquement irrésistible à l’Apollo Théâtre

Le Chorus Festival, vous connaissez ? Depuis plus de 30 ans, le festival des Hauts-de-Seine marque l’ouverture de la saison. Après plusieurs éditions sur le parvis de la Défense, cette édition anniversaire a eu lieu à la Seine Musicale, nouvelle salle époustouflante idéalement placée sur l’Ile Seguin à Boulogne-Billancourt. Programmation éclectique, concerts originaux, salles magnifiques et animations intéressantes : le Chorus Festival 2018 a sorti le grand jeu !

Chorus Festival 2018 : concerts gratuits en afterwork

Alb, Jabberwocky, Dusk Totem, General Elektriks, Jupiter & Okwess, Fatoumata Diawara… Il y en avait pour tous les goûts. Malgré le froid, la grève et l’horaire (19h -21h), le spectacle était magnifique. Quel bonheur de sortir du bureau et d’assister en plein air à un tel show ! Encore une originalité made in Chorus Festival qui valait le détour. Le premier soir, Alb et Jabberwocky ont réussi à mettre le feu sur le parvis de la Seine Musicale.

Avec ses rythmes entraînants voire entêtants, le duo de Alb a réussi à nous embarquer dans une parenthèse enchantée. Au-delà de l’électrisant « Whispers Under the Moonlight« , le groupe a offert au public une très belle prestation.

Après une telle expérience, nous étions prêts à enchaîner avec Jabberwocky. Dès le début, le groupe nous a tous emportés. Un titre a suffi. Pleins d’énergie, les trois acolytes ont enflammé Boulogne. Un mardi soir. Au calme. Les 30 ans du Chorus Festival étaient lancés de la plus belle des manières. On ne louera jamais assez cette bonne idée d’afterwork : un véritable coup de coeur pour ce format et pour cette programmation !

Un samedi plein de surprises

Puis arrive le tant attendu week-end avec un samedi un peu fou. Au programme : Monterosso, Cabadzi x Blier, Her, Danitsa, R.O x Konoba, Hyphen Hyphen, Chaton, Bachar Mar-Khalifé, Clément Bazin, Moon Hooch, Panda Dub, Saro, Ayo, One Sentence Supervisor, Nasser, Addictive TV, The Bloody Betroots, Diron Animal, Weval, Faada Freddy, Sekuoia et Vitalic. Superbe programmation du Chorus Festival 2018 où malheureusement, il a fallu faire des choix…

On voit clairement que l’accent était mis sur la création musicale au sens large. Pour notre plus grand plaisir ! Dans un horaire peu banal (16h), on commence notre samedi par un tour au concert de Her. A la fois touchant et dansant, Victor Solf nous a totalement embarqués dans son univers. Musique soul + ambiance intimiste = le cocktail parfait !

On enchaîne directement avec Hyphen Hyphen alias le groupe qui ne déçoit jamais. Energie époustouflante, ambiance entraînante dès les premières notes… Impossible de rester immobile devant une telle prestation. On a déjà hâte de voir le deuxième album !

Puis arrive le moment de la révélation : Clément Bazin. Sur la scène du parvis, le jeune DJ met le paquet dès le début avec son steeldrum au son magique. Mixer l’électro avec un instrument aussi original est un véritable coup de génie ! Cerise sur le gâteau : Clément Bazin invite sur scène sa chanteuse Inès à la voix très soul. Le voyage est total. Le concert trop court. On aurait pu continuer à danser des heures et des heures sans problème. Nasser, Bloody Betroots, Weval et Vitalic viendront compléter cette programmation électro d’un excellent niveau.

On retiendra également la prestation du groupe suisse One Sentence Supervisor aux sons psychédéliques intéressants. Mais le meilleur moment est à venir…

Coup de coeur du Chorus Festival 2018 : le concert de Faada Freddy

Dernière surprise de cette fabuleuse journée : le concert de Faada Freddy au sein même de l’auditorium de la Seine Musicale. Un endroit étonnant, magnifique, avec une acoustique incroyable. Probablement l’une des plus belles salles de Paris !

En y entrant, on ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. Un concert intimiste où tout le monde resterait assis ? On était loin d’imaginer la suite… Véritable création musicale originale, Faada Freddy a réuni sur scène une cinquantaine de musiciens amateurs sélectionnés via plusieurs structures du département des Hauts-de-Seine. Après un stage de quelques jours, l’ensemble, constitué d’amateurs et de professionnels avec un trio de musiciens, a revisité des morceaux issus du répertoire de Faada Freddy et d’autres titres allant d’Alain Souchon à Beyoncé avec beaucoup d’aisance.

Au final, cette expérience singulière fut tout simplement magique. Un vrai moment de partage entre ces artistes et le public. De magnifiques découvertes pour un spectacle en tout point exceptionnel. Tout le public a fini le concert debout, totalement enchanté par cette troupe d’amateurs qui avaient tout d’un groupe professionnel. Une claque comme on en a rarement. Encore une fois, le Festival Chorus nous enchante par ces moments totalement hors du temps. Un vrai bonheur !

Hormis cette programmation exceptionnelle, les animations (Silent Disco en plein air, graffeurs…), la Seine Musicale ainsi que l’organisation font de cet événement, non pas une découverte mais une excellente confirmation. Un véritable sans faute avec en point d’orgue un dimanche au ton hip-hop conclue par une prestation incroyable de NTM devant une salle comble. Que demander de plus ? Une 31e édition du Chorus Festival à la hauteur ? On en a aucun doute !

NTM au chorus festival 2018 à la Seine Musicale

NTM au chorus festival 2018 à la Seine Musicale

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0