[Critique] Le Retour du Héros avec Jean Dujardin

[Critique] Le Retour du Héros avec Jean Dujardin

[Critique] Bienvenue à Suburbicon de George Clooney
[Critique] Spider-Man : Homecoming de Jon Watts
[Critique] Jersey Affair, film de Michael Pearce

Après le sympathique Un Homme à la hauteur, Laurent Tirard dirige à nouveau Jean Dujardin dans la comédie Le Retour du Héros. Un fable loufoque, « facile » en surface, mais bien plus subtile que prévu quand on lit entre les lignes.

L’histoire du film Le Retour du Héros

Quelques minutes après avoir demandé Pauline (Noémie Merlant) en mariage, le capitaine Neuville (Jean Dujardin) est appelé au front. Il lui promet de lui écrire le plus fréquemment possible et de lui revenir vite. Sans nouvelle de son amant depuis des mois et touchée par la pneumonie, la jeune femme se laisse doucement mourir. Pour éviter ce drame, sa soeur Elisabeth (Mélanie Laurent) se fait passer pour le capitaine Neuville dans une lettre. Puis une deuxième, une troisième… Lui inventant mille et une aventures héroïques en ne pensant jamais revoir celui qu’elle pense être un triste goujat. Jusqu’à ce que ce dernier resurgisse comme un cheveu sur la soupe.

Le Retour du Héros, une caricature de la bourgeoise délicieuse

Sorte d’OSS 117 en costume sur le papier, Le Retour du Héros est un film drôle, hilarant même, où le second degré et les comiques de situation sont rois. Jean Dujardin excelle avec des mimiques irrésistibles et un phrasé savoureux et les seconds rôles, Noémie Merlant en tête, sont impérieux de bouffonnerie. Un casting dirigé avec soin qui tire sans forcer le film vers le haut auquel vient s’ajouter des dialogues exquis. En témoigne les nombreux récits d’aventures farfelues racontés par un capitaine Neuville qui s’accommode parfaitement à cette vie de pacha inopinée. Un régal pour les zygomatiques.

Le Retour du Héros est en revanche bien plus qu’une « simple » comédie burlesque. Sous couvert d’un humour omniprésent en surface, le réalisateur Laurent Tirard en profite, comme avec Un Homme à la hauteur, pour dresser un portrait peu flatteur de notre société contemporaine. Inégalité hommes-femmes, méprise des petits par les grands, réseautage pernicieux et politique méprisable… Malgré l’époque à laquelle se situe le film, certains de ses propos sont tristement d’actualité. Outre cette cocasserie permanente, c’est d’ailleurs ce qui rend Le Retour du Héros si intéressant, et efficace.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0