[Critique] Les Inséparables avec Didier Bourdon – Théâtre Hébertot

[Critique] Les Inséparables avec Didier Bourdon – Théâtre Hébertot

[Festival d’Aurillac] « Ici, un Spectacle​ ! » mêle le burlesque, un excellent texte, la musique et les rires !
[Théâtre] La Femme rompue avec Josiane Balasko – Théâtre Hébertot
« Toxique », la légèreté des mots de Sagan au Studio Hebertot

Histoire émouvante, comédiens d’une justesse exceptionnelle, décor somptueux… Si la perfection n’existe probablement pas, certaines oeuvres s’en rapprochent plus que d’autres. C’est le cas du drame Les Inséparables, pièce de théâtre captivante à découvrir au Théâtre Hébertot de la ville de Paris.

Le scénario de la pièce de théâtre Les Inséparables

Entre présent et passé, Les Inséparables nous entraîne sur les traces d’une famille au bord de l’explosion. Déceptions et non-dits ont jalonné la vie de Gabriel Orsini, peintre de renom en pleine crise existentielle qui n’a plus touché un pinceau depuis des années. Une étrange donation va chambouler sa vie et remettre en question toutes les idées reçues sur ses parents et son grand-père, celui qui l’a élevé tant bien que mal.

Les Inséparables, une pièce de théâtre sur fond de drame familial bouleversante

Durant 90 minutes, deux êtres touchants à leur manière se dévoilent : l’artiste Gabriel Orsini et Samuel, son grand-père, tous deux interprétés par Didier Bourdon. Par un astucieux et magnifique jeu de scène avec le décor qui ne cesse de se mouvoir devant nos yeux, ces personnalités hautes en couleurs se répondent à des années d’écart. Deux visions de la vie, deux époques s’entremêlent, correspondent. Les silences lourds de conséquences laissent progressivement place à des révélations salvatrices. Les zones d’ombre sont peu à peu éclipsées par la lumière engendrée par des révélations que l’on n’espérait pas.

De fil en aiguille, Les Inséparables se transforme ainsi en un drame humain intense, jouant avec nos émotions et nous serrant la gorge à de nombreuses reprises. Devant nos yeux, une histoire captivante dans sa totalité où légèreté et gravité se confrontent, rire et larmes se défient.

Didier Bourdon, incroyable de tendresse et de rage contenue

Si les dialogues, la mise en scène et la musique contribuent grandement à la réussite de la pièce de théâtre, Didier Bourdon est sans conteste le fer de lance de cette oeuvre désarmante signée Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie. Incarnant deux personnages aux caractères opposés, le comédien, avec un flegme hypnotique, livre une partition impeccable. Tour à tour drôle, grinçant, attentionné et destructeur, l’ancien membre des Inconnus irradie la scène du Théâtre Hébertot de son charisme très « Depardien ». A ses côtés, ses compagnons d’aventure (Valérie Karsenti, Thierry Frémont, Pierre-Yves Bon, Elise Diamant) l’accompagnent dans ce drame avec une justesse tout aussi exceptionnelle.

L’ensemble donne naissance à une oeuvre puissante, intense dont il est difficile de ne pas se laisser submerger. Une des pièces de théâtre les plus réussies, et incontournables, de ce début d’année 2018.

Didier Bourdon est exceptionnelle dans la pièce de théâtre Les Inséparables

Didier Bourdon, exceptionnel dans la pièce de théâtre Les Inséparables

Les Inséparables au Théâtre Hébertot
Une pièce de : Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie
Adaptation et mise en scène : Ladislas Chollat
Avec : Didier Bourdon, Valérie Karsenti, Thierry Frémont, Pierre-Yves Bon, Elise Diamant
Assistant mise en scène : Eric Supply
Scénographie : Emmanuelle Roy
Lumières : Alban Sauvé
Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz
Musiques : Frédéric Norel
Vidéo : Nathalie Cabrol

Durée : 1h30
Du mercredi au samedi à 21h
Samedi à 16h30
Dimanche à 16h

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0