Man of Steel : Le Messie est là !

Man of Steel : Le Messie est là !

[Critique] Sully de Clint Eastwood
[Critique Série] Marvel’s Iron Fist – Saison 1
[Critique Livre] Gabrielle ou le jardin retrouvé de Stéphane Jougla

Quand un réalisateur décide de redonner vie à une légende que tout le monde connaît, deux choix s’imposent généralement. Le premier est sans doute le plus simple puisqu’il s’agit de faire une suite. Rien de bien compliqué, si l’on connaît la légende et que l’on maîtrise son travail, pas de soucis à l’horizon. Le second choix est plus risqué. Il s’agit du reboot. Beaucoup de franchises ont tenté l’expérience et se sont plantées en beauté. D’autres comme Star Trek ou Batman ont réussi honorablement le pari. Zack Snyder, habitué à ne jamais tomber dans la facilité, s’est logiquement orienté vers ce second choix. Avec Man of Steel, il ne rend pas seulement hommage à la franchise, il lui offre également sa plus belle pièce.

Retour aux origines de ce super-héros à la cape rouge donc. Le film est intelligemment construit sous forme de flashbacks. Aucune perte de rythme, tout va crescendo, rien ne se fige, les séquences spectaculaires semblent infinies… le plaisir est total ! Même les acteurs sont d’une rare perfection. Taillé dans un roc, le colosse Henry Calvill trouve le rôle qui lui sied à merveille, Michael Shannon arpente une nouvelle fois avec brio la pente ardue de la démence, Russell Crowe (La promesse d’une vie) et Kevin Costner sont parfaits en parents (biologique ou de substitution) de Clark Kent. Aucune déception à l’horizon, le régal est parfait !

Très sincèrement, qui aurait pu prédire que la collaboration entre Zack Snyder et Christopher Nolan allait être aussi époustouflante ? On savait qu’elle allait donner naissance à quelque chose de très bon, mais pas à un miracle. C’est pourtant le cas ici. Tout est grandiose, démentiel, jouissif même et c’est le souffle court, presque en apnée que nous voguons de séquences en séquences. On n’avait pas autant aimé un reboot depuis Batman Begins et encore, Man of Steel l’écrase sans forcer. A côté de ces deux monstres, une équipe fidèle est également au rendez-vous. Même scénariste à l’investissement total, David S. Goyer, même compositeur avec un Hans Zimmer au top de sa forme. La volonté de faire un film sérieux qui ne fait pas dans la dentelle est également présente. Que demander de plus ? Absolument rien, tout est parfait et bien plus encore.

A l’arrivée, techniquement bluffant et scénaristiquement solide, Man of Steel apparaît comme une arme de premier choix pour contrer la montée en puissance de Marvel. A l’image de son héros, Man of Steel est le sauveur messianique que l’on espérait sans plus y croire. Un chef-d’œuvre du genre à consommer sans modération !

Note

 

Date de sortie : 19 juin 2013
Réalisé par : Zack Snyder
Avec : Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon
Durée : 2h 20min
Genre : Action , Aventure , Fantastique
Nationalité : Américain , canadien , britannique
Distributeur : Warner Bros. France
Budget : 225 000 000 $

Synopsis : Un petit garçon découvre qu’il possède des pouvoirs surnaturels et qu’il n’est pas né sur Terre. Plus tard, il s’engage dans un périple afin de comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s’il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l’espoir pour toute l’humanité.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
  • comment-avatar

    […] le plaisir ne cesse de grandir. Pour l’apprécier à sa juste valeur, il faut, comme avec Man of Steel, regarder World War Z avec des yeux d’enfant qui rêvait d’évoluer dans ce monde […]

  • comment-avatar

    […] Flying Man, plus proche d’un Chronicle ou d’un Surfeur d’Argent que d’un Superman comme beaucoup l’ont annoncé, Marcus Alqueres a créé la surprise sur la […]

  • comment-avatar

    […] Pas après ces deux heures de divertissement haut de gamme qui feraient presque passer le Man of Steel de Zack Snyder (presque seulement) pour un premier film […]

  • comment-avatar

    […] fans de la première heure avaient vivement critiqué le travail effectué par Zack Snyder dans Man of Steel, pas sur qu’ils réitèrent leur critique devant cet hommage quasi mystique à l’Homme […]

  • comment-avatar

    […] avec le rôle du roi Léonidas, Michael Fassbender peut également remercier le réalisateur de Man of Steel. Avec une participation, certes maigre, dans ce film d’action 100% testostérone devenu […]

  • comment-avatar

    […] casting, si Amy Adams (American Bluff, Man of steel) est convaincante, totalement en symbiose avec son personnage; il faut bien dire que Christoph […]

  • comment-avatar

    […] sa femme sur son lit de mort. Il se rend alors en Turquie pour les retrouver. Russell Crowe (Noé, Man of steel) interprète avec beaucoup d’émotion Joshua Connor, le père (sourcier de profession), un […]

  • comment-avatar

    […] l’excellent Man of Steel, l’enfant terrible d’Hollywood, Zach Snyder se voit confier les reines de la suite des […]