[Critique Cinéma] Warm Bodies avec Nicholas Hoult

[Critique Cinéma] Warm Bodies avec Nicholas Hoult

[Critique] Gauguin – Voyage de Tahiti avec Vincent Cassel
[Critique Netflix] The Discovery avec Robert Redford
[Infographie] Top 5 des films de M. Night Shyamalan

Partenaire particulier cherche humaine singulière.

Quand on pose les yeux sur la bande-annonce on se dit deux choses : les adolescents vont adorer, les adultes vont détester. Comment cette comédie zombiesque à la Twilight peut-elle divertir les plus de 15 ans ? Bizarrement, c’est ce qu’elle parvient à faire sans réelle difficulté.

A mi-chemin entre un Shawn of the Dead et Roméo et Juliette, Warm Bodies réussit le pari fou de convaincre le plus sceptique des spectateurs. Sa légèreté combinée à une énergie infaillible tout au long du métrage ne pourra que séduire. Le propos est simple, clair, ne s’éparpille pas en voulant en faire des tonnes. Les comiques de situations ne sont pas lourds contrairement à ce que l’on pourrait penser avec un tel sujet et font rire à plusieurs reprises.

Malgré ces éléments, le véritable charme de Warm Bodies provient de ses acteurs et plus précisément de ses trois têtes d’affiches. Malgré quelques petites fautes par-ci par-là, Nicholas Hoult (Dark Places) parvient à nous faire croire à sa « zombification », de même que ses changements d’attitudes ne choquent pas. Ne nous voilons pas la face,Teresa Palmer n’est là que pour faire jolie mais sa rencontre improbable avec ce zombi au grand cœur est tout à fait crédible à travers ses yeux. E son côté, Rob Corddry assure la partie comique avec une gestuelle mais surtout des répliques qui font mouches à chaque fois. A eux trois, ils assurent le spectacle de la plus belle des manières.

Certes on pourra toujours reprocher à Warm Bodies un scénario très limité et certaines longueurs mais dans l’ensemble il remplit à merveille son rôle de divertissement, voir un peu plus. L’émotion est présente, la bande-son se charge du dynamisme de manière efficace avec M83 en tête et les acteurs sont convaincants. Résultat : l’alchimie avec le spectateur est belle et bien là. Que demander de plus ? Un bon divertissement que l’on n’a pas vu venir.

 

NICHOLAS HOULT stars in WARM BODIES

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
  • comment-avatar

    […] de cette « nouvelle vague » remplaçant Nicholas Hoult (Mad Max Fury Road, Warm Bodies), Joseph Dempsie (Game of Thrones) et Kaya Scodelario (Le Labyrinthe). Un personnage bien écrit, […]

  • comment-avatar

    […] Difficile pour les acteurs de second rôle de lui tenir la dragée haute. Nicholas Hoult (Warm Bodies, X-men : Days of future past) est bon mais n’est finalement qu’un faire-valoir : ne mettant […]