« Éloquence à l’assemblée » avec Joey Starr nous régale d’intelligence entre deux tours

« Éloquence à l’assemblée » avec Joey Starr nous régale d’intelligence entre deux tours

« Les fêlés », un scénario osé sur les secrets inavouables au sein du couple
« Une petite douleur » de Harold Pinter, ou le couple bourgeois mis en scène par Caroline Melerski
Les adieux émus d’Hélène Hardouin, après 25 ans comme élève dans « La Leçon » de Ionesco au Théâtre de La Huchette ! (Récit et rencontre)

Ce soir trouble d’avril, découverte heureuse au théâtre de Atelier de « Éloquence à l’assemblée ». C’est un Joey Starr aussi sérieux qu’amusant, qui accompagne, mot après mot, notre (re)-découverte de notre socle culturel. Standing ovation pour cet hommage vibrant aux hommes et aux femmes qui ont fondé notre liberté et tant d’autres choses, à découvrir encore ce jeudi 27 et ce vendredi 28 avril à 21h.

Où quand Joey Starr, Victor Hugo, Robespierre, Lamartine, Simone Veille, L’abbé Grégoire, Olympe de Gouge, Aimé Césaire… nous rafraîchissent la mémoire et la citoyenneté

Dans le cadre du cycle « À HAUTE VOIX ! », Joey Starr commence par cette phrase puissante : « Je suis fait pour combattre le crime. » Ces écrivains, révolutionnaires, aventuriers ou chefs de guerre, savaient se battre et surtout pourquoi. Chaque mot de leurs discours était pesé avec intelligence et bon sens. La peopolisation de la vie politique et l’effet démultiplié de la pression médiatique semblent avoir remisé aux oubliettes la sincérité et l’art de défendre des valeurs.

Sur plusieurs siècles, ces illustres orateurs ont apporté à la France le suffrage universel, l’abolition de la peine de mort, de l’esclavage. Mais aussi la République, le droit à l’IVG pour les femmes, la lutte contre l’empire tyrannique de l’homme sur la femme, la liberté de la Presse et autres réjouissances dont la pérennité nous semble à tord évidente… Entre deux textes, Joey Starr s’amuse dans des interludes modernes à apostropher, ou plutôt postillonner, sur les premiers rangs. « Je ne suis pas là pour vous les briser ! » ose-t-il sur la scène, poitrine ouverte et gouaille attendrissante. « J’ai une hygiène impeccable » rassure-t-il, taquin, les victimes de ses postillons.

« Ce que Rome était autrefois, Paris le fait » – Victor Hugo

Joey Starr et son équipe artistique nous rappellent que rien n’est jamais définitif. Ces textes aux beaux mots que l’on aimerait apprendre par cœur raisonnent étrangement avec notre actualité. On aimerait bien que les lumières fassent un retour groupé au Parlement français dans les prochaines semaines (ou directement dans notre cerveau). « Éloquence à l’assemblée » est une bien belle piqûre de rappel d’intelligence entre deux tours, qui met en scène un Joey Starr émouvant, porteur de sens et amoureux des mots. Une voix rauque et puissante, reconnaissable entre toutes. Une émotion honnête offerte au plus grand nombre, mâtinée d’un rire enfantin. Le partage de la culture et la citoyenneté pour tous, en guise de figure de proue.

Auteur : Pierre Grillet, Jérémie Lippmann
Artiste : Joey Starr
Metteur en scène : Jérémie Lippmann
Crédit photos : Sidney Carron

« À HAUTE VOIX ! » est un cycle de lectures et de prises de parole autour du pouvoir et de la citoyenneté, proposé au Théâtre de l’Atelier du 25 avril au 31 mai 2017.

Avec : Juliette BIRY, Richard BOHRINGER, Nathalie CERDA, Julie DEPARDIEU, Catherine DOLTO, Andréa FERRÉOL, Cyril GUEI, Stéphane GUILLON, Lucien JEAN-BAPTISTE, JOEYSTARR, Denis LAVANT, LE SALON DES DAMES, Emma LA CLOWN, Lara MARLOWE, Sally MICALEFF, Ivan MORANE, François MOREL, Emmanuel NOBLET, Fabienne PERINEAU, Dominique PINON, Stéphane ROZÈS, Magali ROZENZWEIG, Alberto TOSCANO, Philip TURLE, Jacques WEBER, Michaela WIEGEL, Sara YALDA…

Tous les détails sur ce cycle et les modalités de réservation : www.theatre-atelier.com/a-haute-voix-lo2091.html

Informations pratiques : « Éloquence à l’assemblée » avec Joey Starr se joue encore les jeudis 27 et vendredis 28 avril 2017 à 21h au Théâtre de l’Atelier, 1 Place Charles Dullin dans le dix-huitième arrondissement de Paris.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0