Henk Moody, ou l’art d’avoir des conversations sexuelles

Il y a vraiment de quoi se poser la question. En quoi est-ce qu’un écrivain déchu de son piédestal, vivant dans une gloire passée et dans un échec familial cuisant peut-il exciter les femmes ? En plus, Henk Moody est fauché. Quand on suit Californication, on a l’impression que le scenario a facilité la séduction au personnage ; et pourtant il n’en n’est rien.

Un séducteur né, ce Henk Moody

Est-il un beau gosse ? Pas vraiment. Est-il riche ? C’est tout à fait le contraire. Et pourtant Henk Moody ne manque pas de femme quand il s’agit de s’envoyer en l’air. Il les enchaine les unes après les autres comme on change de préservatifs après chaque échange de fluides corporels et sexuels. Aussi paradoxale que cela puisse paraitre, Henk Moody ne se gêne pas vraiment. C’est aussi cela qui est déconcertant, pour un paresseux dans son genre qui arrive à rouler régulièrement des pèles à qui veut bien l’écouter.

La première aptitude qui caractérise ce personnage, c’est son sens de l’humour à toute épreuve. Il arrive à faire rire les femmes qu’il rencontre. Les femmes adorent les hommes qui arrivent à les faire rire, c’est connu. De même, ce personnage à une imagination débordante. Quoi de plus normal, c’est un écrivain diriez-vous. Sûrement, mais ce n’est pas une raison, vous pouvez faire mieux. Donc, Henk est ce type d’homme qui peut tenir une femme en haleine pendant de longues minutes, en enchainant blagues et histoires anecdotiques.

Il a une autre arme dans sa besace, il taquine dans le but de susciter les envies sexuelles de ses interlocutrices. En sommes, il fait des blagues et raconte des histoires pour détendre l’atmosphère, puis enchaine avec des taquineries et des touchés intensionnels. A vrai dire, il fait un peu mieux, car les blagues et les histoires qu’il raconte ont généralement des connotations sexuelles.

Mais ce qu’il faut bien lui reconnaitre, c’est que Henk Moody n’hésite jamais à embrasser une femme qui semble lui être favorable. Quitte à se prendre un râteau, autant essayer au lieu de se bercer d’illusion et de films. Cela dit, il y a une autre point qu’il ne faut pas oublier en ce qui concerne Henk, il respecte énormément les femmes. Il n’hésite d’ailleurs pas à prendre leurs défenses quitte à se prendre des beignes. Et vous, qu’en est-il de vous.

Que retenir de Henk Moody ?

Ce personnage n’a pas inventé la roue. Disons qu’il ne fait que ce que les femmes préfèrent. Il les fait rire, il les respecte et les prend au dépourvu en les embrassant quand elles s‘y attendent le moins. On peut donc dire que Henk est juste un fin dragueur qui n’a aucunement besoin d’artifice pour avoir les faveurs d’une femme. Il est naturel et c’est à cela que nous vous convions.

Etre un Henk au cours d’une drague en ligne

On aurait bien voulu vous indiquer le nom d’une boutique dans laquelle vous aurez pu vous acheter une canette d’humour, mais les choses ne sont pas si simples. Cela dit, lorsque vous êtes en ligne avec une femme, soyez de bonne humour. Evitez l’hilarité ou elle vous trouvera ridicule. Souriez, faîtes-lui des compliments sur son visage, sa poitrine si vous la voyez. Dîtes lui par exemple que vous l’imaginez bien imbibée de sueur ; on ne sait jamais, si vous lui plaisez, elle pourrait vous la montrer juste pour le fun. Mais ne vous emportez pas pour rien, restez calme et maitrisez le jeu.

Pensez à la mettre à l’aise. Faîtes-lui comprendre que vous êtes un mec simple et qui aime la vie comme elle vient à vous. Soyez poétique si vous le pouvez, sans pour autant devenir ennuyeux. Trouvez des vers contextuels mais surtout charnels ou sexuels, puisque tel est le but du jeu. Ne soyez pas timide et oser dire ce que vous ressentez. Ainsi, il sera plus que probable qu’elle décide de vous rencontrer en vrai. Et là aussi, vous devez rester le même, c’est-à-dire drôle, respectueux et un tantinet pervers. Avoir le plan cul que vous désirez, ce n’est pas la mer à boire, vous pouvez y arriver en vous inspirant de Henk Moody.