La douceur solaire de « La cerisaie, variations chantées » par la Cie GRRR, d’après Anton Tchekov

La douceur solaire de « La cerisaie, variations chantées » par la Cie GRRR, d’après Anton Tchekov

« Irrésistible », la torture amoureuse dans un thriller hypnotique A La Folie Théâtre
« L’ingénu de Voltaire » A La Folie Théâtre, l’ironie au service de l’intelligence
La pièce « Légende d’une vie » de Zweig nous embarque en 1919 au Lucernaire

A l’origine de cette création très librement adaptée d’après Anton Tchekov, il faut suivre les yeux fermés l’auteur, metteur en-scène et comédienne Susana Lastreto, qui a su ici nous charmer et nous emporter dans une bohème artistique pure et rafraichissante.

« Les amours impossibles, le départ définitif, l’emprise de l’argent, l’espoir d’une nouvelle vie, la destruction du passé, fût-il un bois, un jardin de cerisiers, une maison, une vie… Des thèmes d’aujourd’hui qui réunissent toutes les générations : les jeunes qui rêvent d’un beau futur, les adultes qui luttent contre ou se plient parfois à la férocité des temps, les vieux que l’on oublie… De cette exploration du texte et des thèmes de cette grande pièce nous avons essayé de faire un spectacle qui coule fluide, comme un fleuve, comme un film : pas de décor sauf une énorme toile blanche, quelques accessoires. Et la musique, des chansons du répertoire et des chansons originelles. Un chœur d’artistes comédiens chanteurs jouent la Cerisaie et racontent la genèse de sa création à travers les lettres de Tchekov à sa femme Olga et à son metteurs en scène, le célèbre Stanislavsky. » – Dossier de presse

Une prestation convaincante et pour tous les publics

C’est dans l’élégante petite salle du Théâtre de L’Epée de Bois, que la Compagnie GRRR présentait en juillet et fin octobre 2018 l’atypique spectacle théâtro-musical « La Cerisaie, variations chantées », avant de jouer au théâtre L’Atalante. Dans leurs élégants costumes blancs champêtres, les comédiens de tous âge savent jouer, chanter, rire et tomber comme personne. Ils sont également des chanteurs et des musiciens convainquants. Tour à tour, chaque talent est dévoilé et offert aux spectateurs. Dans cette pépite artistique moderne, une bruiteuse multi-instrumentiste (piano, bandonéon) joue en live la bande-son de cet autre monde attrayant. Le tout forme une expérience sensorielle unique, qui nous transporte avec gaieté et inventivité au coeur des cerisiers en fleurs lumineux de ce texte archi-joué d’Anton Tchekov. Ici, la narration fort originale est un personnage à part entière : entre les lignes de ce magnifique texte, les chansons russes ou contemporaines s’intègrent avec facilité (parmi « L’enfant que j’étais » de Jeanne Moreau, « Les eaux de mars » de Tom Robin et « La solitude » de Barbara). Dans ce mélange bohème des genres, entre comédie musicale, théâtre et danse, les comédiens-chanteurs revisitent avec brio ce texte en offrant sur les planches une cerisaie unique, aussi douce que tordante, émouvante et flamboyante, et qui bientôt prend toute sa place dans notre imaginaire et nos sens. « La Cerisaie, variations changées » est un spectacle de qualité, charmant, porté par une Compagnie énergique et soudée, qui devrait rapidement reprendre avec succès le chemin des théâtres. Une Compagnie à suivre…

Auteur : de Susana Lastreto, d’après Anton Tchekov

Mise en scène : Susana Lastreto

Assistant : Igor Oberg

Avec les artistes : Hélène Hardouin, Nathalie Jeannet, Matila Malliarakis, Igor Oberg, Léon Bonnaffé, Jean Pavageau, Marieva Jaime-Cortez, Solange Wotkiewicz

Avec les musiciens : Annabel de Courson, Jorge Migoya.

Lumières : Antoine Duris.

Régie : Mario Aguirre.

Production : GRRR

Durée : 1h30

Crédit photo : DR,

Avec le soutien de la Spedidam, de la Région Ile de France dans le cadre de la PAC, de la Mairie du 14e arrondissement, du Théâtre 14.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0