« Je les signe tous », un concert-spectacle intime qui nous touche en plein cœur au Studio Hébertot !

« Je les signe tous », un concert-spectacle intime qui nous touche en plein cœur au Studio Hébertot !

« Peau neuve », un duo d’amoureux, où la mandoline et la guitare chatouillent les bons mots !
Rendez-vous Place Gandhi, une aventure écolo désopilante au théâtre de l’Archipel
Nicolas Campagne nous secoue de rires émus dans « Seul(s) au monde » (Critique et interview)

« Je les signe tous » est un spectacle « à entendre avec les yeux, et écouter avec le coeur. » La voix cristalline, le regard tendre de Mathilde (candidate The Voice, saison 4) et sa complice Maylis nous invitent dans un journal intime. Sur scène, la langue des Signes, parfois très physique, est interprétée par la chansigneuse Maylis Balyan. Une expérience sensorielle à ne pas rater !

Un concert-spectacle musical bilingue qui rassemble.

Ce concert-spectacle jazzy, imaginé et créé par l’artiste Mathilde, est tiré de son premier album « Je Les Aime Tous ». L’originalité de ce rendez-vous du samedi à 17h au Studio Hébertot est de proposer un spectacle bilingue, interprété en français et en Langue des Signes. Sur scène le duo touchant de la chansigneuse Maylis Balyan et la chanteuse Mathilde, accompagné d’un guitariste. On nous offre à l’entrée un ballon à gonfler et garder entre ses mains pendant le concert. Pendant un peu plus d’une heure, Mathilde nous chante « un creux dans la poitrine qui attend ». Elle nous raconte une histoire, abordant avec douceur et détermination les premiers flirts, la séparation, l’amour fou, le regard des autres, le corps des femmes, la violence conjugale…

Mathilde et Maylis nous donnent leurs coeurs à écouter et regarder.

Sur scène, une deuxième artiste en la personne de la malicieuse Maylis Balyan, dotée de sa Langue Des Signes puissante et poétique. Cette spécialiste du chantsigne nous ouvre les portes d’une autre dimension au chant, de l’ordre de la danse. Il faut la voir signer le soleil, l’écume , l’épilation à la cire (!), la nuit ou le crépuscule. On adore le titre « Mais qu’est-ce qu’il a le corps des femmes » (voir vidéo Youtube ci-dessous). Les mots de Mathilde s’envolent dans l’écho poétique de la Langue des Signes : « Mon Amour je t’aime et je t’attends, j’écris ton nom dans le vent. »  Lorsque Mathilde chante dans l’obscurité, Maylis déploie dans la lumière, comme un double, sa Langue Des Signes. Parfois les deux femmes échangent de place, où se font face. Elles se jaugent alors les yeux dans les yeux, comme pour mieux se défier ou plutôt s’apprivoiser. Finalement, c’est un spectacle en cinq dimension, qui propose une ouverture sur l’autre à travers la transmission des émotions universelles. On ne peut rester insensible face à cette création…

« Les blessures des mots comme tatouées au fond… » – Mathilde

Auteur : Mathilde, Alexis Pivot.
Artistes : Mathilde, Maylis Balyan, Vladimir Medail, Antoine Laudière.
Metteur en scène : Mathilde, Colombe Barsacq.

Informations pratiques : Le concert-spectacle « Je les signe tous«  sera joué du 23 septembre 2017 au 6 janvier 2018, tous les samedis à 17h au Studio Hébertot, 78bis Boulevard des Batignolles dans le six-septième arrondissement de Paris.

#JeLesSigneTous

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0